Tous nos conseils

8 conseils

Les étapes de la réalisation de votre projet

Notre Conseiller Commercial est la première personne avec laquelle vous dialoguerez :

Sa compétence, sa « disponibilité » et sa gentillesse combleront vos attentes. Attentif à toutes vos questions, il vous permettra de mieux éclairer votre choix en vous guidant, vous conseillant, et en étant à votre entière disposition dans toutes les étapes de votre accession à la propriété. Responsable de votre projet, sa présence à vos côtés, du premier contact à la remise des clés, fait de lui un interlocuteur privilégié.

Dès le début de votre projet, nous vous accompagnons...

Après un rendez-vous de présentation de votre projet, le conseiller commercial va transcrire vos besoins, idées, et demandes à partir d’un modèle du catalogue en un avant-projet qui pourra soit être crayonné par nos soins soit dessiné sur ordinateur, il est d’ores et déjà l’embryon de votre future maison. Il sera raturé, agrandi à souhait afin d’être chiffré au plus juste.

L’avant-projet

Dessiné sur ordinateur va permettre également d’imaginer la maison sur le terrain, de tourner autour d’elle et tester des changements de couleurs de crépi, de tuiles, etc... Ensuite vos plans seront dessinés aux Bureau d’Études, gérés par des architectes, tous salariés de l’entreprise.

Enfin, nos Conducteurs de Travaux

Sont les réels chefs d’orchestre de votre maison, ce sont eux qui vont coordonner les artisans présents sur votre chantier en veillant à l’avancée des travaux, leur qualité et à la sécurité des biens et des personnes.

Lire la suite

Les étapes de la construction d'une maison Brand

Fondations

Coffrage des murs
du vide sanitaires

Vide sanitaire réalisé

Coulage dalle du rez-de-chaussée

Dalle coulée

Murs du rez-de-chaussée

Pose dalle étage

Murs de la maison
en brique 20 collée

Mise en place échafaudage
de sécurité

Échaffaudage posé

Mise en place de la charpente
et de la sous-toiture

Réalisation de la couverture

Mise en place des portes

Maison couverte

Lire la suite

Construire sa maison RT 2012

La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) : un engagement du Grenelle de l'environnement

Maisons Brand, constructeurs de maisons individuelles basse consommation (BBC), leader en France propose depuis octobre 2012 des maisons répondant aux exigences de la RT 2012.

La RT 2012 est la nouvelle réglementation thermique applicable à tous les permis de construire déposés à compter du 28 octobre 2011 pour les bâtiments à usage d'habitation construits en zone ANRU et à tous les permis de construire déposés à partir du 1er janvier 2013 pour tous les autres bâtiments neufs à usage d'habitation (maisons individuelles ou accolées, logements collectifs, …).

La réglementation thermique 2012 est avant tout une réglementation d'objectifs et comporte 3 exigences de résultats :

  • Bbio : besoin bioclimatique,
  • Cep : consommation d'énergie primaire,
  • Tic : température intérieure conventionnelle (confort en été)

La réglementation thermique 2012 c'est aussi quelques exigences de moyens :

  • Pour garantir la qualité de mise en œuvre :
  • Traitement des ponts thermiques
  • Traitement de l'étanchéité à l'air
  • Pour garantir le confort d'habitation :
  • Surface minimale de baies (1/6ème de la Surface Habitable)
  • Mise en œuvre de protections solaires
  • Pour accélérer le développement des énergies renouvelables :
  • Généralisation en maison individuelle notamment pour la production d'eau chaude sanitaire
  • Pour un bon usage du bâtiment :
  • Système de mesure ou d'estimation des consommations d'énergie par usage
  • Information de l'occupant
  • Pour une qualité énergétique globale :
  • Production locale d'énergie non prise en compte au-delà de l'autoconsommation (12 kWhep/m².an)

Une attestation à établir au dépôt de la demande de permis de construire :

Le maître d'ouvrage atteste de la prise en compte de la réglementation thermique 2012. Ainsi, le document à établir au dépôt de la demande de permis de construire permettra de s'assurer :

  • de la prise en compte de la conception bioclimatique du bâtiment au plus tôt du projet grâce au coefficient Bbio, gage d'atteinte d'un niveau de performance énergétique élevé,
  • que la réflexion sur les systèmes énergétiques a été engagée, et en particulier le recours aux énergies renouvelables, en indiquant des éléments de conclusion de l'étude faisabilité des approvisionnements en énergie

Une attestation à établir à l'achèvement des travaux :

Le maître d'ouvrage atteste de la prise en compte de la réglementation thermique 2012 par le maître d'œuvre, si celui-ci a reçu une mission de conception de l'opération et de l'exécution des travaux, ou sinon par le maître d'ouvrage lui-même.

Le document doit être établi par l'un des quatre professionnels suivants : architecte, diagnostiqueur pour la maison, bureau de contrôle, organisme de certification si le bâtiment fait l'objet d'une certification. Il permettra de s'assurer de la prise en compte de la réglementation thermique, en vérifiant :

  • les trois exigences de résultats de la RT 2012 (besoin bioclimatique, consommation d'énergie primaire, confort d'été),
  • la cohérence entre l'étude thermique qui a été conduite et le bâtiment construit en vérifiant certains points clés (production d'énergie, étanchéité à l'air du bâtiment, énergie renouvelable, isolation) par un contrôle visuel sur site ou de documents.

Les conseillers Maisons Brand répondront à tous vos questions sur la Réglementation Thermique 2012 et vous conseilleront les meilleures solutions.

Lire la suite

Prêt Action Logement (PAL)

L'emprunteur doit remplir les conditions suivantes :

  • Etre salarié (ou retraité depuis moins de 5 ans) d'une entreprise privée non agricole employant 10 salariés au moins.
  • Il doit justifier de revenus (revenu fiscal de référence) inférieurs aux plafonds du Prêt locatif intermédiaire au titre de l'année n-2 (ou n-1 si plus favorable).
  • Il doit être primo accédant ou en mobilité professionnelle (auquel cas il n'est pas nécessairement primo accédant).
  • Enfin le logement doit être occupé à titre de résidence principale. De plus certaines conditions concernent le logement.
  • Un prêt « Accession » peut être accordé par un organisme collecteur 1% logement (Action logement) pour la construction (y compris l'achat du terrain pour la construction) ou l'acquisition d'un logement sans travaux.
  • Le logement doit être construit ou acquis sur le territoire métropolitain ou dans un département d'outre mer.
  • Le logement doit respecter des conditions de performance énergétique qui sont celles de la RT 2005 (réglementation thermique applicable aux bâtiments neufs pour lesquels le permis de construire est postérieur au 1.9.06). S'il s'agit de l'acquisition d'un logement ancien sans travaux, il doit au moins être classé en D sur l'étiquette énergétique reproduite dans le DPE, diagnostic de performance énergétique établi lors de la vente du logement.

Caractéristiques du prêt

Le prêt « Accession » doit être déterminant pour la réalisation de l'opération.

Le montant maximum du prêt correspond à 30% du coût total de l'opération, dans une fourchette comprise entre :

  • 15 000 et 25 000 € en zone A
  • 15 000 et 20 000 € en zone B1
  • 7 000 et 15 000 € en zone B2
  • 7 000 et 10 000 € en zone C.

Ces montants peuvent être majorés, dans la limite de 50% de travaux spécifiques d'accessibilité, à hauteur de 16 000 € maximum.

Par ailleurs, une majoration du prêt (à hauteur de 5 000 €) concernera les salariés qui seront :

  • En situation de mobilité professionnelle
  • Acquéreurs d'un logement dans le cadre de l'accession sociale à la propriété (opérations Prêt social locatif aidé ou logements situés dans les zones faisant l'objet d'une convention de rénovation urbaine)
  • Locataires sortants du parc HLM (zones A et B1)

Où déposer la demande de prêt ?

Le salarié dépose sa demande de prêt auprès de son employeur. S'il s'agit d'un logement neuf, ou ancien dans lequel des travaux doivent être effectués, la demande d'octroi de prêt en cas de mobilité professionnelle, doit être présentée dans les 24 mois à compter du changement de lieu de travail entrainant un changement de domicile.

Le prêt « Accession » d'Action Logement n'est pas accordé automatiquement. L'emprunteur doit s'adresser à l'organisme collecteur auprès duquel son entreprise verse sa participation à l'effort de construction ou à l'organisme collecteur le plus proche (CIL/CCI).

Lire la suite

Prêt Épargne Logement (PEL)

Principe

Le prêt est accordé par votre établissement financier après une phase d'épargne sur un compte épargne logement ou un plan d'épargne logement.

Condition d'utilisation du prêt

Le prêt peut permettre notamment :

  • L'achat et la construction d'un logement, résidence principale ou secondaire, neuve ou ancienne.
  • Le financement de travaux ou amélioration du logement principal.

Montant et durée du prêt :

Le montant maximum du prêt est de 92 000 €, et sa durée est de 2 à 15 ans.

En cas de cumul de compte épargne logement (CEL) et PEL détenus par un même titulaire, le montant maximum du prêt peut atteindre 92 000 € et ces prêts doivent être consentis par le même établissement.

Contactez-nous ou votre établissement bancaire pour plus de renseignements.

Lire la suite

Prêt d'Accession Sociale (PAS)

Le PAS est un prêt qui bénéficie d'une aide de l'Etat. Il est accordé à un taux avantageux aux personnes qui acquièrent leur résidence principale et aux propriétaires qui font des travaux dans le logement qu'ils occupent.

1. Condition d'obtention du PAS

Pour pouvoir obtenir un PAS, vos ressources doivent être inférieures à un plafond, qui varie selon le nombre de personnes qui occupent le logement et la localisation de celui-ci.

Nombre de personnes occupants le logement Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 25 500 € 21 500 € 20 000 € 18 500 €
2 37 500 € 30 100 € 28 000 € 25 900 €
3 43 350 € 36 550 € 34 000 € 31 450 €
4 51 000 € 43 000 € 40 000 € 37 000 €
5 58 650 € 49 450 € 46 000 € 42 550 €
6 66 300 € 55 900 € 52 000 € 48 100 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
8 et plus 81 600 € 68 800 € 64 000 € 59 200 €

 

2. Condition d'occupation

Le logement doit être occupé à titre de résidence principale. Dans certains cas, il peut être loué à titre temporaire ou prolongée (le propriétaire passe alors une convention avec l'Etat ouvrant droit à l'APL pour le locataire).

3. Conditions tenant au logement

Le PAS peut être accordé pour la construction ou l'acquisition d'un logement ou pour effectuer des travaux comme des travaux d'amélioration, d'économie d'énergie, d'agrandissement ou de transformation en logement d'un local non destiné auparavant à l'habitation.

4. Caractéristiques du PAS

Le montant du PAS peut couvrir jusqu'à 100 % du coût de votre opération : le prix du terrain, les frais d'assurance dommage-ouvrage, le coût des travaux…

Vous pouvez compléter votre financement avec :

  • Votre apport personnel
  • Un prêt à 0 % aidé par l'Etat
  • Un prêt d'épargne logement
  • Un prêt d'un organisme collecteur du 1 % logement (Action Logement)

La durée du PAS est comprise entre 5 et 30 ans, le contrat peut prévoir la possibilité de rallonger la durée du prêt jusqu'à 35 ans ou de la réduire.

Le taux du PAS varie selon l'établissement de crédit, sans pouvoir dépasser un taux maximum réglementé. Pour plus d'information sur le Prêt Accession Sociale, n'hésitez pas à nous contacter ou votre établissement de crédit.

Lire la suite

Zoom sur le renforcement du prêt à taux zéro 2016

Nos financements pour la construction de votre maison

Nous avons mis en place des partenariats avec les principaux établissements de crédits à l'habitat, dans lesquels des conditions particulières sont proposées à tous les ménages souhaitant faire construire avec Maisons Horizon. Cela peut être des réductions de frais de dossiers, des solutions de lissages et évidemment les meilleures propositions de taux. Ces conditions sont à découvrir dans nos agences.

Hormis les conditions de financement, nous avons packagé avec ces banques des solutions en fonction du type de maison que nous proposons. Les conseillers commerciaux Maisons Horizon vous renseigneront à votre domicile ou en agence sur ces solutions.

Zoom sur le renforcement du PTZ 2016

Le "PTZ 2016", c’est un prêt à taux zéro aidé par l'Etat, qui peut être accordé notamment pour construire un logement en France.

De nouvelles conditions d’obtention sont applicables aux offres de prêt émises à compter du 1er janvier 2016.

Conditions :

Peut bénéficier du PTZ, toute personne qui acquiert sa résidence principale et qui n’était pas propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédant l’émission de l’offre de prêt.

Le PTZ est accordé sous condition de ressources de l’emprunteur. Aussi les conditions de remboursements de prêt varient en fonction de ses ressources.

Les plafonds de ressources sont fixés en fonction du nombre de personnes destinées à occuper le logement et de la zone géographique.

Ces plafonds doivent être inférieurs à la somme des revenus fiscaux de référence (établis au titre de l'année n-2) de l'ensemble des personnes qui sont destinées à occuper le logement

Plafonds de ressources pour le PTZ et le PAS
Nombre de personnes destinées à occuper le logement Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 € 30 000 € 27 000 € 24 000 €
2 51 800 € 42 000 € 37 800 € 33 600 €
3 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 74 000€ 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
8 et plus 118 400 € 96 000 € 86 400 € 76 800 €

 

Le montant du PTZ est égal à un pourcentage de coût global plafonné de l’opération, qui comprend le prix d’acquisition, les travaux (hors ceux financés par un éco-prêt à 0%), les frais de notaire,... Ce pourcentage est calculé en fonction des caractéristiques du logement, en fonction de cela, une quotité s’ajoute.

PTZ Logement neuf et "ancien sous conditions de travaux"
Quotités et montants maximums de PTZ
Montant maximum 40% 40% 40% 40%
Nombre de personnes destinées à occuper le logement Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 60 000 € 54 000 € 44 000 € 40 000 €
2 84 000 € 75 600 € 61 600 € 56 000 €
3 102 000 € 92 000 € 74 800 € 68 000 €
4 120 000 € 108 000 € 88 000 € 80 000 €
5 et PLUS 138 000 € 124 400 € 101 200 € 92 000 €

 

* Précisions :

  • Zone A : Paris et agglomération parisienne, Côte d'Azur et Genevois français.
  • Zone B1 : agglomérations de plus de 250 000 habitants, certaines communes d'Ile-de-France et du pourtour de la Côte d'Azur, certaines zones frontières ou littorales, les Dom-Tom, la Corse et les îles non reliées au continent
  • Zone B2 : les agglomérations de plus de 50 000 habitants, le reste de l'Ile-de-France
  • Zone C : le reste du territoire

Introduction d'un différé d'amortissement sur toutes les tranches de remboursement

Nouvelles bornes de remboursement permettant de déterminer le n° de la tranche de remboursement

Bornes de remboursement PTZ neuf et "ancien sous conditions de travaux"
N° de Tranche de remboursement Tout type d'opérations (neuf ou "ancien sous conditions de travaux")
  Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 = 22 000 € = 19 500 € = 16 500 € = 14 000 €
2 = 25 000 € = 21 500 € = 18 000 € = 15 000 €
3 = 37 000 € = 30 000 € = 27 000 € = 24 000 €

&nbpsp;

Nouvelles durées de remboursement : désormais toutes les tranches de remboursement comportent un différé total :

N° de tranche de remboursement Durée du PTZ Mensualité pour 10 000 €
1 Durée totale : 25 ans
- Dont 15 ans de Différé Total
- puis 10 d'Amortissement

0€
83,33 €
2 Durée totale : 22 ans
- Dont 10 ans de Différé Total
- puis 12 d'Amortissement

0€
69,44 €
3 Durée totale : 20 ans
- Dont 5 ans de Différé Total
- puis 15 d'Amortissement

0€
55,55 €

 

Nos agences sont à votre écoute pour établir vos simulations

La durée du remboursement peut aller de 12 à 25 ans et dépend du nombre de personnes destinées à occuper le logement, de la localisation du logement, des revenus du foyer, et du montant de l’opération.

Lire la suite

Construire sa maison BBC

Réaliser une maison en version Bâtiment Basse Consommation (BBC)

Dès la fin 2012, les maisons neuves seront obligatoirement en basse consommation, et en 2020 elles seront obligatoirement à énergie positive (produisant plus d'énergie qu'elles n'en consomment).

En format étiquette énergie ou Diagnostic de Performance Energétique, une maison en version BBC se positionne entre A et B. Sa consommation conventionnelle d'énergie primaire Cep est inférieure ou égale à une valeur comprise entre 40 et 75 kWh énergie primaire/m²/an en fonction de la zone climatique et de l'altitude. Alors que les maisons construites d'après la réglementation en vigueur, applicable sur les permis de construire déposés après le 1er septembre 2006, consomment en moyenne 150 à 270 KWh d'énergie par m² de SHON et par an (chauffage, eau chaude, éclairage, ventilation, refroidissement). Ces maisons se positionnent entre C et E.

La réalisation d'une maison BBC est le résultat de la combinaison d'un ensemble de paramètres que nous maîtrisons :

  • Le renforcement du bâti pour une très haute isolation
    Il est important de porter une attention particulière sur l'architecture et sur le positionnement de la maison par rapport à son environnement. Nous mettons notre savoir-faire à votre service pour étudier le projet le plus adapté au terrain que vous aurez choisi.
  • La conception bioclimatique
    Pour atteindre une très haute isolation, il est nécessaire de réduire les ponts thermiques, d'augmenter l'épaisseur de l'isolant et/ou d'employer un isolant plus performant, de bien choisir ses menuiseries et d'utiliser des vitrages à hautes performances. Il est également très important de soigner l'étanchéité à l'air de la maison pour éviter les infiltrations parasites d'air frais.
  • Le choix des équipements techniques pour la ventilation, le chauffage, la production d'eau chaude sanitaire, la production d'énergie renouvelable
  • Le renouvellement d'air doit être suffisant pour l'hygiène et il doit en revanche être maîtrisé pour limiter les déperditions. Pour cela nous avons opté pour une ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux hygroréglable B basse consommation.
  • Pour répondre à un besoin de confort tout en réduisant sa consommation d'énergie pour se chauffer il faut sélectionner les meilleures technologies présentes sur le marché tout en privilégiant les sources d'énergie renouvelables. Vous pourrez retenir des équipements tels qu'une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation.
  • Pour produire votre eau chaude sanitaire, nous vous recommandons l'installation de panneaux solaires thermiques ou d'un ballon d'eau chaude thermodynamique.
  • Pour développer la production d'énergie renouvelable devenez vous-même producteur d'énergie en installant des capteurs photovoltaïques sur votre maison.

Rappelons-le, la labellisation d'une maison BBC tient compte également de la diversité des climats en fonction de la zone géographique et de l'altitude du logement à construire. Les recommandations et choix vont donc varier selon votre lieu de construction.

Par ailleurs, le bon comportement de tous reste un paramètre clé pour réduire notre consommation d'énergie. En vous proposant une maison BBC et en réalisant votre projet avec la rigueur et l'expérience nécessaires au respect des normes, à la recherche de la performance et de l'innovation, nous contribuerons ensemble à préserver notre planète.

Pour être certifié maison Basse Consommation, le logement devra recevoir OBLIGATOIREMENT le label BBC-Effinergie. L'acquisition d'une maison labellisée BBC-Effinergie permet de bénéficier d'avantages fiscaux et d'aides financières particulières, telle que la majoration du Prêt à Taux Zéro.

Maisons Brand vous garantit contractuellement l'obtention du LABEL BBC-EFFINERGIE pour votre maison BBC.

Lire la suite